Il s'agit d'un film d'horreur fantastique japonais qui est sorti sur nos écrans le 20 mars 2002 et dont la durée est de 1 heure 31.

Tout comme le premier volet, ce "Ring 2" est réalisé par Hideo Nakata.

Cette fois ci, on ne retrouve plus que Taka Ichise à la production.

Toujours en étant une adaptation du livre "Ring" de Koji Suzuki, c'est encore Hiroshi Takahashi qui est le scénariste de ce film.

La bande originale est quant à elle toujours entre les mains de Kenji Kawai.

Film interdit aux moins de 12 ans, pour voir une bande annonce cliquez ICI .



Suite officielle de "Ring", "Ring 2" n'est pourtant pas la première séquelle de la malédiction de la cassette vidéo hantée. Lors de sa sortie au Japon en décembre 1998, "Ring" était accompagné dans les salles par sa suite originale, intitulée "Razen". Mécontent de la qualité de ce deuxième opus, Hideo Nakata et Hiroshi Takahashi, respectivement réalisateur et scénariste de "Ring" manifestèrent leur envie de retourner une nouvelle suite dès le succès phénoménal du premier épisode connu.

Suite directe du méga-succès de "Ring" au box-office japonais, "Ring 2" ne constitue qu'un maillon de la très longue saga "Ring". Pas moins de cinq longs métrages, deux séries télévisées, deux romans, une nouvelle et un téléfilm évoquent plus ou moins directement le sort de la cassette vidéo hantée. Le film original d'Hideo Nakata a même eu droit à une adaptation sud-coréenne.



Voici le castring de ce film (C'est dur a trouver ses mauvais jeux de mots vous savez ;-) ) : Daisuke Ban (Heihachiro Ikuma), Kyoko Fukada (Kanae Sawaguchi), Nanako Matsushima (Reiko Asakawa), Hitomi Sato (Masami Kurahashi), Miki Nakatani (Mai Takano), Hiroyuki Sanada (Ryuji Takayama)...

Le synopsis de "Ring 2" : L'autopsie de Sadako révèle qu'elle est restée près de trente ans vivante, murée dans son puits. Ni la découverte de son cadavre, ni la destruction de la cassette vidéo maudite sur laquelle son image apparaissait ne semblent en mesure de stopper sa soif de vengeance.
Désormais, le petit Yoichi, ayant survécu à la vision de la vidéo maléfique, est le seul à pouvoir lutter contre Sadako. En se voyant doté de pouvoirs psychiques, il est tombé dans un mutisme radical. Pour remédier à cela, une mathématicienne va tenter de chasser ses démons.



Suite au succès du premier opus, les spectateurs devaient s'attendre à une suite. Et bien la voici avec "Ring 2" qui nous raconte la suite du parcours de cette cassette vidéo maléfique. L'action se déroule une dizaine de jours après la fin de "Ring 1".

Ce qui plaisait dans le premier volet, c'est cette peur qui nous était juste suggéré par Hideo Nakata. Cette suite est moins bonne que le premier volet car en plus de l'élément de surprise, la peur est maintenant un peu plus montré, moins suggéré. On ne peut pas en vouloir à Hideo Nakata cependant car on passe tout de même un bon moment devant ce film. On retrouve sinon les même ingrédients qui ont fait le succès du premier opus à savoir de l'angoisse, des effets visuels et sonores qui accentuent cette angoisse et un casting plutot correct dans son ensemble.

Je regrette que dans le scénario, on est essayé de mettre une raison scientifique quant aux pouvoirs de cette fameuse cassette et de Yoichi. Le côté paranormal y ait moins présent et ce côté scientifique tue un peu cette peur qui était généré justement par l'inconnu sur le premier film.

Les amateurs du premier film (comme moi :-) ) risque d'être légérement déçu donc par cette suite certes intéréssante à voir, bien maitrisé mais qui perd un peu de son charme. Les amateurs de gore en revanche risque d'apprécier que dans cette suite on nous montre un peu plus de sang.