Il s'agit d'une comédie d'aventure qui sortira sur nos ecrans le 31 janvier 2007 et dont la durée est de 1 heure 40.

"L'île aux trésors" est un film réalisé par Alain Berbérian.

Le film à été produit par Jean-Pierre Ramsay-Lévi.

Le scénario à été ecrit par Sion Marciano, Fabien Suarez et Fabrice Roger-Lacan sur une idée de Jean-Pierre Ramsay-Lévi.

La musique du film est l'oeuvre de Nicholas Dodd.

Film tous publics en salle.

Bande annonce et 7 extraits du film


Reportage sur les coulisses du film


Site officiel du film


Photo de l'avant première à l'UGC Ciné Cité La Defense partie 1

Photo de l'avant première à l'UGC Ciné Cité La Defense partie 2


Site consacré aux pirates


La vignette suivante est la vidéo que j'ai prise à l'avant première du film à l'UGC Ciné Cité La Defense. Pardon pour la qualité de l'image mais j'ai filmé avec mon appareil photo numérique. Il doit manquer cinq minutes à peu près mais le plus gros de l'avant première est présent sur cette vidéo :-)

Gérard Jugnot
Alice Taglioni


"L'île aux trésors" est une libre adaptation de "L'île au trésor", classique de la littérature écossaise écrit par Robert Louis Stevenson entre 1881 et 1882. Les scénaristes du film, en collaboration avec le réalisateur Alain Berbérian, ont écrit une nouvelle version de l'histoire de ce pirate en quête d'un mystérieux trésor, qui mêle le style très anglais de cette aventure à un parler très français. Tenant à faire une comédie d'aventure familiale, le réalisateur à tout de même mis en exergue des thèmes aussi variés que l'homosexualité, le cannibalisme ou encore le cynisme des personnages.

Le producteur Jean-Pierre Ramsay-Levi s'est battu pendant cinq annnées pour mettre sur pied "L'Île aux trésors". Au début, le projet devait être un téléfilm en deux épisodes, mais après les premiers essais, il a finalement décidé de passer au long-métrage de cinéma.

Gérard Jugnot incarne le pirate John Silver, héros de "L'île aux trésors", et parle de son personnage : "John Silver n'est pas une ordure, c'est un aventurier très sanguinaire et très malchanceux. Dès le début de l'histoire, il est furieux... Parfois, sa malchance lui sauve la vie. C'est un personnage peu fréquentable mais, grâce à la comédie, nous avons réussi à le rendre sympathique et attachant."

Après "Monsieur Batignole", "Boudu" et "Trafic d'influence", Gérard Jugnot donne à nouveau la réplique à l'acteur comique Jean-Paul Rouve.

Pour Gérard Jugnot, le personnage d'Alice Taglioni ressemble parfois à Catherine Deneuve dans "Le Sauvage".

Le petit singe, compagnon inséparable du pirate John Silver, est l'acteur de "L'île aux trésors" qui a donné le plus de fil à retordre à l'équipe du film, comme le souligne Gérard Jugnot : "Tourner avec des animaux, c'est pire qu'avec des enfants ! Le singe est un animal très peureux et, comme nous avons tourné dans trois pays différents, on ne pouvait pas l'emmener partout. C'était donc assez compliqué..."

Alain Berbérian s'est retrouvé à devoir filmer certaines scènes sur un bateau alors qu'il a le mal de mer. Le cinéaste se souvient d'une anecdote à ce propos : "En Angleterre, j'avais oublié de prendre ma pilule un jour de mer calme et cela a été le pire jour de ma vie ! Franchement, je remercie les comédiens parce qu'il y a eu un moment où j'étais incapable de diriger quoi que ce soit... "

"Nous avons eu deux bateaux, explique le réalisateur Alain Berbérian. Un qui existe à Charlestown, en Angleterre, dont nous nous sommes inspirés et un que nous avons fait construire en Thaïlande. C'était le même bateau, mais plus grand ; nous l'avons utilisé pour toutes les scènes de comédie."

Très réticent à l'idée de choisir un compositeur anglais pour s'occuper de la bande originale de son film, Alain Berbérian c'est tout de même laisser séduire par Nicholas Dodd, qu'il a découvert en regardant "Renaissance". Ce-dernier a été chargé de composer des mélodies mêlant un style classique au rythme des percussions. "Ce fut un vrai plaisir de travailler avec lui. J'ai trouvé le seul compositeur anglais capable de réveiller en moi des émotions !", précise le réalisateur.

Le tournage s'est déroulé en Thaïlande en Angleterre ainsi qu'en Hongrie pour le tournage en studio.

Le budget de ce film à été de 4,5 millions d'euros.

Jean Paul Rouve
Vincent Rottiers et Gérard Jugnot


Le casting du film :


Gerard Jugnot (John Silver), Alice Taglioni (La baronne Evangeline Trelawney), Jean Paul Rouve (Le Docteur Livesey), Vincent Rottiers (Jim Hawkins), Michael Culkin (Le Capitaine Smollett), Cyrille Eldin (Le vicomte Jason de Verpré), Stéphane Metzger (Bill), François Levantal (Ben Gunn), Chiké Okonkwo (Sam), John Rado (George), Varga Tamas (Le vieux Stanley), Didier Flamand (Le Busard), Guy Chapelier (Voix du narrateur)...

Le synopsis du film :


Un trésor enfoui sur un îlot des Antilles.

Un pirate sans jambe droite, sans bateau, traitre et sanguinaire et sans la carte du trésor.

Une baronne flambeuse, sans scrupules, mante religieuse, sans le sou, mais avec un bateau.

Un jeune homme sans peur et sans cervelle, mais avec la carte du trésor gravée quelque part dans sa mémoire défaillante.

Un médecin boit-sans-soif, spécialiste providentiel des mémoires défaillantes et autres amnésies atypiques...

C'est cette équipe de rêve qui lève l'ancre un matin de l'an de grâce mille sept cents et quelques, direction l'île au Trésor et ses criques de sable rose.

Gérard Jugnot
François Levantal


Ce film fut agréable à voir. C'est une comédie française très légère comme on à pris l'habitude d'en voir . Le scénario est une très libre adaptation du roman de Stevenson qui nous rappelle vaguement "Pirates des Caraibes" mais qui se regarde tout de même avec un certain plaisir. Le scénario est léger et déjanté à la fois. Tout est très facile, trés prévisible mais pourtant le resultat est là est bien que ce ne soit pas un chef d'oeuvre, c'est tout de même très plaisant à voir.

La distribution est elle très bien choisi. Gérard Jugnot livre une bonne prestation de John Silver. L'acteur est dans un registre qu'il connait bien et il incarne son personnage avec le talent qu'on peut lui connaître. Alice Taglioni est très convaincante en veuve noire (J'ai beaucoup apprécié son regard à la Anakin Skywalker mdr ) et Vincent Rottiers, un peu plus léger que les autres comédiens apporte une certaine naiveté à son personnage qui est tout aussi plaisante. Celui qui se demarque du lot pour moi, c'est Jean Paul Rouve, irressistible en medecin un peu porté sur la bouteille. Chaque scéne où il apparait m'as fait explosé de rire. En plus d'être convaincant, il incarne un personnage qui aurait pû être très ridicule mais il evite de trop surjouer et fait juste ce qu'il faut pour en faire un medecin très drôle.

Du point de vue de la mise en scéne, Alain Berbérian prouve que le cinéma français n'as rien à envier au cinéma américain en nous livrant une mise en scéne très esthétique digne d'un grand blockbusters. Il fait de cette "île aux trésors" un bon film carte postale qui est agréable à voir. Si au final, le film peut paraitre un peu facile et un peu trop léger, on se laisse quand même prendre au jeu de ce film divertissant. Il souffre peut être un peu trop de son homologue américain "Pirates des Caraibes" mais il se laisse tout de même regarder. On souris devant ce film qui nous permet de nous evader durant une heure et demie et c'est bien là l'objectif que l'on voulait atteindre donc c'est le principal :-) .

Gérard Jugnot
Jean Paul Rouve


Mini filmographie selective :


Alain Berbérian (réalisateur) : La cité de la peur, Six-pack, Paparazzi, Le boulet...

Jean-Pierre Ramsay-Levi (producteur) : Rimbaud Verlaine, Les egarés, La ballade de Titus, L'oeil de Vichy...

Sion Marciano (scénariste) : L'entente cordiale...

Fabien Suarez (scénariste) : L'entente cordiale, Gamer...

Fabrice Roger-Lacan (scénariste) : Le Bison et sa voisine Dorine, Akoibon, La folie douce, La bostella...

Nicholas Dodd (compositeur) : Renaissance...

Gérard Jugnot


Gérard Jugnot : Les Bronzés 1 2 et 3, Il ne faut jurer de rien, Boudu, Les choristes...

Alice Taglioni


Alice Taglioni : Les chevaliers du ciel, Mensonges et trahisons et plus si affinités, Le coeur des hommes, La doublure...

Jean Paul Rouve


Jean Paul Rouve : Boudu, Podium, Un long dimanche de fiançaille, Je préfére qu'on reste amis...

Vincent Rottiers


Vincent Rottiers : Les diables, Mon ange, La maison de Nina, Le passager...

Michael Culkin


Michael Culkin : Candyman, Lolita, Madame Anderson présente, Madame Julia...

Cyrille Eldin : Madame Irma, Quand les anges s'en mêlent, Un ticket pour l'espace, Vive la vie...

Stéphane Metzger


Stéphane Metzger : 36 quai des Orfèvres, Michel Vaillant, Dobermann, Mauvais genre...

François Levantal


François Levantal : Un long dimanche de fiançaille, Mauvais esprits, Les rivières pourpres, Le poulpe...

Didier Flamand


Didier Flamand : Les rivières poupres, Travaux, Les brigades du tigres, L'enquête corse...

L'affiche du film